Jean-Baptiste Cariven (1843-1904), un artiste singulier de la fin de siècle.

Jean-Baptiste Cariven (1843-1904), un artiste singulier de la fin de siècle.
 

Sortie, visite

Jean Baptiste Cariven ( 1843-1904), un artiste singulier de la fin de siècle à découvrir au Musée des Beaux Arts de Gaillac.

Toujours conservées depuis la mort de l’artiste dans le domaine familial de Gaillac, des centaines d'œuvres : peintures, dessins, gravures attendaient qu’un jour soit mise en lumière l'œuvre étonnante de cet artiste.
Formé auprès de maîtres à Gaillac, puis au Beaux-arts de Toulouse, à Paris, Cariven partagea et conserva durant sa vie de nombreux liens amicaux avec des artistes toulousains : André Roucolle, Charles Ponsin-Andarahy, Louis Cazottes… Il mènera une carrière d'enseignant artistique. Il continuera à produire des œuvres peintes et gravées tout à fait singulières se plaçant nettement dans la mouvance du décadentisme, avec une propension à l’érotisme et à l’anticléricalisme qui caractériseront ses productions restées privées.

Lettre d'information

Restez informés des activités de l'UP